Qu’est-ce que la garantie accidents de la vie ? (GAV)

La garantie vie accident (GAV) sert à protéger l’assuré et éventuellement sa famille contre les conséquences des accidents dans leur vie quotidienne. L’assureur indemnisera la victime assurée en cas d’accident si la personne responsable n’est pas identifiée ou si la personne assurée est responsable. Les contrats proposés par les assureurs varient, certains éléments de la garantie sont déjà couverts par d’autres assurances (sécurité sociale, complémentaire santé, carte de crédit, etc.).

La garantie est limitée à l’assuré, ou aux enfants, conjoint, partenaire PACS ou partenaire cohabitant.

L’assurance-vie couvre les blessures corporelles liées à:

  • les accidents domestiques (brûlures, chutes, bricolage, jardinage, empoisonnement …),
  • accidents pendant les loisirs (sports, voyages …),
  • catastrophes naturelles (tempête, avalanche, tremblement de terre …) ou technologiques (comme l’effondrement d’une entreprise),
  • urgences sanitaires (conséquences inhabituelles et imprévues d’actes médicaux)
  • attaques ou attaques.

La garantie ne couvre pas les blessures corporelles causées par: accidents du travail et accidents du travail dont l’indemnisation est couverte par d’autres assurances.

Les personnes assurées peuvent également inclure des clauses d’exclusion dans le contrat pour des risques spécifiques (tels que les accidents liés à la pratique de certains sports).

Le but de l’indemnisation est de réparer les dommages physiques de la victime et les conséquences sur sa vie professionnelle, personnelle, matérielle et familiale. En cas de décès, le préjudice moral et économique subi par les bénéficiaires sera pris en compte.

Le contrat de base prévoit une indemnisation pour les victimes d’une invalidité permanente minimale 30%.

La garantie couvre les accidents en Roumanie l’Union européenne et la Suisse. Les expatriés à l’étranger sont couverts pour les séjours de moins de 3 mois.

L’assureur doit déposer une demande d’indemnisation au plus tard cinq mois après l’accident ou le décès.

L’assureur doit verser le montant de l’indemnisation au plus tard un mois après l’accord de la victime ou du bénéficiaire.

L’indemnisation versée dans le cadre de l’assurance accidents est limitée, de sorte que le montant ne peut pas dépasser le seuil. Ce seuil est fixé par la compagnie d’assurance. Il ne devrait pas être inférieur à 1 million d’euros.

Laisser un commentaire