Accident du Soyouz: les premières versions de Roscosmos

Bien que les conclusions définitives de l’accident au décollage de la fusée Soyouz ne soient pas encore établies, il semble clair qu’il y a eu une collision entre des blocs d’accélération de ses deux premiers étages, selon le directeur exécutif de la holding spatiale russe Roscosmos, Sergueï Krikalev.

Les causes de l’accident du lanceur Soyouz-FG et du vaisseau spatial Soyouz MS-10 ne sont pas encore définitivement établies, mais tout porte à croire qu’il s’est produit une collision entre des blocs d’accélération des deux premiers étages du lanceur, a annoncé le…


Lire la suite…

Articles similaires :

  • Accident du Soyouz: les premières versions de Roskosmos :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
    Sci-tech
    13:57 12.10.2018(mis à jour 14:01 12.10.2018) URL courte

    Bien que les conclusions définitives de l’accident au décollage de la fusée Soyouz ne soient pas encore établies, il semble clair qu’il y a eu une collision entre des blocs d’accélération de ses deux premiers étages, selon le directeur exécutif de la holding spatiale

  • Accident du Soyuz : quel avenir pour la Station spatiale … :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
    Après l’accident du vaisseau Soyouz en partance vers la Station spatiale internationale, plusieurs scénarios se dessinent pour l’avenir de l’immense laboratoire spatial, désormais occupé aujourd’hui par trois astronautes.

    D’abord, la bonne nouvelle : Alexey Ovchinin et Nick Hague, les deux astronautes à bord du vaisseau Soyuz MS-10 en partance pour la Station

  • L'accident du Soyouz dû à une « déformation » à l'assemblage :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

    L’échec du lancement d’une fusée Soyouz vers la Station spatiale internationale (ISS) en octobre est dû à une « déformation » d’un capteur lors de l’assemblage de la fusée au cosmodrome de Baïkonour, selon les conclusions de la commission d’enquête rendues publiques jeudi.
    Les responsables russes qui s’exprimaient ont aussi promis de punir les

  • Soyouz: l'accident dû à une « déformation » à l'assemblage :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

    Début octobre passé, une fusée Soyouz avait échoué à rejoindre la Station spatiale internationale (ISS). Selon les conclusions de la commission d’enquête rendues publiques jeudi, cet incident est dû à une « déformation » d’un capteur lors de l’assemblage de la fusée au cosmodrome de Baïkonour.
    Les responsables russes qui s’exprimaient ont aussi promis de punir

  • Soyouz : l'accident dû à une «déformation» à l'assemblage :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

    L’échec du lancement d’une fusée Soyouz vers la Station spatiale internationale (ISS) en octobre est dû à une « déformation » d’un capteur lors de l’assemblage de la fusée au cosmodrome de Baïkonour, selon les conclusions de la commission d’enquête rendues publiques aujourd’hui.
    Les responsables russes qui s’exprimaient ont aussi promis de punir les

  • Que va devenir l'ISS ? 5 questions après l'accident de la fusée Soyouz :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

    Cela aurait pu être un drame, ce n’est heureusement qu’un accident. Le vaisseau spatial Soyouz transportant deux astronautes à destination de la station spatiale internationale a fait un atterrissage d’urgence, et les passagers sont sains et saufs. Mais de nombreuses questions restent en suspens, et les conséquences de l’accident vont se

  • L'accident de la fusée Soyouz photographié depuis l'ISS :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

    ESPACE – Les photos prises depuis la Station spatiale internationale (ISS) sont toujours impressionnantes, mais celle partagée par le commandant allemand Alexander Gerst ce jeudi 11 octobre a un sens bien particulier. Cette colonne de fumée montre la fusée Soyouz, qui devait rejoindre l’ISS mais a été victime d’une défaillance. Le

  • Après l'accident de la fusée Soyouz, va-t-on abandonner la Station … :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

    SCIENCE – On a échappé au pire. Jeudi 11 octobre, la fusée russe Soyouz qui devait envoyer deux astronautes à bord de la Station spatiale internationale (ISS) a eu un problème au décollage. Heureusement, l’Américain Nick Hague et le Russe Alexeï Ovitchinine ont été éjectés et ont pu revenir indemnes sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *