Acte délibéré ou accident ? La folle histoire de la fuite d'oxygène sur …

Tout a commencé par un incident somme toute très banal, l’un des dangers auxquels sont exposés les astronautes de la station spatiale internationale. Dans la nuit du 29 au 30 août, les techniciens au sol détectaient une légère baisse de pression dans l’ISS, mais insuffisante pour qu’ils éprouvent le besoin de réveiller l’équipage endormi. Au matin, les astronautes s’affairaient à détecter l’origine de la fuite, qu’ils localisaient dans l’un des vaisseaux Soyouz arrimés à la section russe de l’ISS. La fuite, un trou de 2 millimètres, était réparée le jour même.

Ce…


Lire la suite…

Articles similaires :

  • Accident du Soyuz : quel avenir pour la Station spatiale … :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
    Après l’accident du vaisseau Soyouz en partance vers la Station spatiale internationale, plusieurs scénarios se dessinent pour l’avenir de l’immense laboratoire spatial, désormais occupé aujourd’hui par trois astronautes.

    D’abord, la bonne nouvelle : Alexey Ovchinin et Nick Hague, les deux astronautes à bord du vaisseau Soyuz MS-10 en partance pour la Station

  • Accident de poids lourd à Bourges : une déviation en place sur la rocade – Le Berry Républicain :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

    Mise à jour à 11 h34.
    Un accident impliquant trois poids lourds a eu lieu entre les portes de Plaimpied et de Saint-Amand, sur la rocade de Bourges, ce mercredi vers 2 h 30 du matin.
    Un conducteur d’un poids lourd de Normandie s’est endormi au volant et a percuté deux autres poids lourds

  • Accident impliquant trois poids lourds à Bourges : une déviation en place sur la rocade – Le Berry Républicain :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

    Mise à jour à 11 h34.
    Un accident impliquant trois poids lourds a eu lieu entre les portes de Plaimpied et de Saint-Amand, sur la rocade de Bourges, ce mercredi vers 2 h 30 du matin.
    Un conducteur d’un poids lourd de Normandie s’est endormi au volant et a percuté deux autres poids lourds

  • Accident du Soyouz: les premières versions de Roskosmos :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
    Sci-tech
    13:57 12.10.2018(mis à jour 14:01 12.10.2018) URL courte

    Bien que les conclusions définitives de l’accident au décollage de la fusée Soyouz ne soient pas encore établies, il semble clair qu’il y a eu une collision entre des blocs d’accélération de ses deux premiers étages, selon le directeur exécutif de la holding spatiale

  • L'accident du Soyouz dû à une « déformation » à l'assemblage :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

    Une fusée Soyouz MS-10 est assemblée sur le cosmodrome russe de Baïkonour au Kazakhstan le 9 octobre 2018. / AFP/Archives

    La « déformation » d’un capteur lors de l’assemblage de la fusée Soyouz à Baïkonour est à l’origine de l’échec du dernier lancement vers la Station spatiale internationale, a conclu jeudi la commission d’enquête

  • L'accident du Soyouz dû à une « déformation » à l'assemblage :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

    Une fusée Soyouz MS-10 est assemblée sur le cosmodrome russe de Baïkonour au Kazakhstan le 9 octobre 2018. / AFP/Archives

    La « déformation » d’un capteur lors de l’assemblage de la fusée Soyouz à Baïkonour est à l’origine de l’échec du dernier lancement vers la Station spatiale internationale, a conclu jeudi la commission d’enquête

  • L'accident du Soyouz dû à une « déformation » à l'assemblage :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

    Une fusée Soyouz MS-10 est assemblée sur le cosmodrome russe de Baïkonour au Kazakhstan le 9 octobre 2018. / AFP/Archives

    La « déformation » d’un capteur lors de l’assemblage de la fusée Soyouz à Baïkonour est à l’origine de l’échec du dernier lancement vers la Station spatiale internationale, a conclu jeudi la commission d’enquête

  • Premier voyage russe habité vers l'ISS depuis l'accident d'octobre – La Liberté :

    (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

    03.12.2018

    Le vol Soyouz MS-11 a décollé du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. © KEYSTONE/AP/DMITRI LOVETSKY

    03.12.2018
    Une fusée Soyouz russe a mis trois hommes en orbite lundi à destination de la Station spatiale internationale (IIS). Cette opération intervient deux mois après un premier échec en

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *